Nolwenn, génie chimique

Cette jeune adolescente n’a pas froid aux yeux. A 17 ans, Nolwenn Mayet aime manipuler des produits dangereux. A tel point qu’elle vient de remporter les olympiades régionales de chimie 2011.

Romain Mudrak

Le7.info

Le laboratoire du lycée Louis-Armand est son domaine. Les acides sulfurique et chlorhydrique ne lui font pas peur. Sous réserve de conserver ses gants en caoutchouc bien épais ! Originaire de Champagné-Saint-Hilaire, Nolwenn est une adolescente timide et toute menue, mais elle est parvenue à battre ses petits camarades lors de ce concours réputé difficile : « J’aime beaucoup la chimie. Quand j’étais enfant, je réalisais des expériences dans ma salle de bain. Les profs m’ont un peu aidé à m’entraîner mais je préfère réviser toute seule avec mes livres. »
L’apprentie chimiste s’est inscrite volontairement à cette épreuve pour tester ses connaissances.  Les autres élèves de première STL, option Génie chimique, ont créé un fan-club pour l’encourager lors de la finale nationale qui s’est déroulée cette semaine à Paris. Nolwenn a terminé à la quatorzième place sur soixante-six.

À lire aussi ...