La FaBrick, 
la boîte à outils du campus

Le campus de Poitiers abrite un Fab Lab imaginé par trois anciennes étudiantes en biologie. Contrairement à ce que pourrait laisser penser son implantation géographique, La FaBrick est ouverte à tout le monde.

Claire Brugier

Le7.info

Il n’existait pas de Fab Lab sur le campus de Poitiers. Anne-Claire Boisson, Anaïs Canteau et Marine Lavaud ont décidé d’y remédier. Fin 2019, à Boston, à la faveur d’un concours international de biologie de synthèse (IGEM), les trois étudiantes ont « par hasard découvert l’univers des Fab Labs ». 
Conquises, elles ont choisi de délaisser pour un temps la biologie et, après une semaine d’immersion dans le Carrefour numérique -le Fab Lab de la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris-, elles ont ouvert en janvier 2021 la FaBrick, au rez-de-chaussée du bâtiment B24 de la fac de sciences fondamentales et appliquées. 


« Nous avons voulu nous implanter sur le campus pour accueillir tous les publics, les étudiants bien sûr mais aussi des personnes plus éloignées de l’université, des jeunes de quartiers prioritaires, des retraités… » Des partenariats ponctuels, cet été, ont ainsi été établis avec des maisons de quartier de Poitiers. « Nous construisons les ateliers en fonction des besoins et des publics », à raison de deux à trois par semaine et à destination des adhérents, au nombre de soixante-cinq actuellement.


Bientôt un Bio Lab

Lieu de co-working, la FaBrick est « un espace ressource, d’échanges, de partage de compétences et de connaissances », explique Anne-Claire. Au catalogue des machines 
inhérentes à un Fab Lab, on trouve des imprimantes 3D bien sûr, mais aussi une brodeuse numérique, un établi avec des outils de bricolage, un piloteur de découpe (pour la signalétique notamment), une badgeuse, des machines à coudre, une presse thermique et bientôt la fraiseuse numérique que les trois anciennes étudiantes en biologie ont créé… dans le Fab Lab des Usines de Ligugé, au cours de la formation Make !.


Anne-Claire, Anaïs et Marine ont réfléchi leur projet avec une rigueur toute scientifique. Même l’orthographe de la FaBrick n’est pas aussi fantaisiste qu’il y paraît. Il préfigure l’avenir. « La brick est une unité qui sert au séquençage de l’ADN, rappelle Anne-Claire. Nous avons la volonté de développer un Bio Lab, équipé de paillasses pour réaliser des expérimentations, faire de la vulgarisation scientifique… » Le projet est dans les cartons et n’attend plus que la réfection du bâtiment B35 pour prendre ses nouveaux quartiers un peu plus loin. Toujours sur le campus.


La FaBrick est ouverte à tous, de 9h à 18h, bât. 24, 2 rue Michel-Brunet, à Poitiers. 
Contact : 06 23 79 31 36, contact@la-fabrick.com ou sur les réseaux sociaux. Adhésion : étudiants 20€, autres 35€ par an.

Publicité

À lire aussi ...