Quand l’architecture 
devient écolo

Architecte-décoratrice d’intérieur, Elisa Brun vous propose cette saison une nouvelle approche de la décoration. Décryptage de styles décoratifs, conseils pratiques, mobilier culte, grands noms... Autant de sujets rendant accessibles l’architecture.

Le7.info

Le7.info

Architecte française née à Lyon en 1955, Françoise-Hélène Jourda est une militante affirmée de l’environnement. A l’instar des architectes nordiques et germaniques, précurseurs de l’architecture écologique, elle propose une architecture dite solaire, économe en matière et en énergie, dans le but de construire des bâtiments éco-responsables, qualitatifs et durables.

Sensible à la nature des matériaux, elle s’intéresse particulièrement à la logique de construction et aux solutions pratiques permettant d’optimiser et de réguler les flux entrants et sortants, en tirant partie de ce qu’offre la nature. Ainsi, l’académie de formation du ministère de l’intérieur du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, est conçue comme une immense serre vitrée, au sein de laquelle les espaces sont indépendants. L’effet « tampon » 
ainsi créé limite considérablement les déperditions de chaleur, tandis que la température intérieure est régulée par différents systèmes tels qu’une large ventilation naturelle, des bassins avec brumisateurs ou bien des voiles d’ombrage. 10 000m² de cellules photovoltaïques recouvrent le bâtiment, empêchant l’ensoleillement direct, ce qui en fait l’une des plus grandes centrales solaires au monde.

Femme engagée, Françoise-Hélène Jourda a créé EO.CITE, société de conseil en architecture et urbanisme accompagnant tous les acteurs vers le développement durable. Elle enseigne sa vision respectueuse de l’environnement dans différentes universités et écoles à travers le monde. Reconnue pour son travail, elle a été récompensée à plusieurs reprises pour son œuvre.

https://delideco.fr/ - blog
delideco@orange.fr
 - 06 76 40 85 03.

Publicité

À lire aussi ...