Education/EdTech : quand les innovations rencontrent leurs futurs usagers

Poitiers accueillera bientôt un EdLab, autrement dit un laboratoire des innovations numériques pour l'éducation et la formation. Ou comment accompagner des porteurs de projet et tester leurs innovations grandeur nature. L'appel à projets est lancé.

Romain Mudrak

Le7.info

Le Réseau des professionnels du numérique (SPN) lance l’EdLab. L’idée ? Accompagner les porteurs d’innovations dans le champ du numérique éducatif et leur permettre de confronter leur concept à de véritables usagers, que ce soit des enfants, des ados ou des adultes. On parle d’outils numériques censés faciliter les apprentissages. « Les projets peuvent en être au stade de l’idée, de la réalisation ou du déploiement et de la distribution, explique Fabien Audat, chargé de mission au SPN. Nous leur apporterons une base d’experts partenaires et surtout un terrain d’expérimentation. » Canopé, le Cned et l’IH2EF, les grands opérateurs publics du secteur, sont de la partie. Et ils sont loin d'être les seuls. « Ce dispositif a vocation à financer des expérimentations dans le but de qualifier et d’évaluer des projets innovants », complète Arnaud Pinier, délégué au numérique pour la Région Nouvelle-Aquitaine.

Date limite, 30 novembre

Les prétendants (startups, entreprises reconnues, laboratoires de recherche…) doivent répondre à un appel à projets lancé par la Région d’ici au 30 novembre. La sélection sera opérée le 14 décembre. De l’autre côté, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) doit répertorier toutes les structures (organismes de formation, établissements scolaires, tiers-lieux, associations…) prêtes à se mobiliser pour offrir un terrain d’expérimentation à ces jeunes créateurs. Au rectorat, la déléguée académique au numérique éducatif, Sylvie Kocik, recense actuellement les établissements scolaires volontaires. N’hésitez pas à vous faire connaître d'ici au 18 décembre ! Ces expérimentations seront financées à 100% par la Région. Concernant l’accompagnement, tout dépendra des besoins dans la limite de 50 000€. La Région a d'ores et déjà débloqué une enveloppe de 400 000€ pour cette opération.

Pourquoi parler au futur ? Parce que l’accompagnement démarrera en janvier et la première phase d’expérimentation sur le terrain durera six mois, de mars à août 2021. Un premier bilan sera tiré à l’occasion du Salon international In Fine du numérique éducatif, qui se tiendra en juin 2021 à Poitiers.

Publicité

À lire aussi ...