Steve Henot

Le7.info

Face au durcissement de la crise sanitaire, la Ville de Poitiers prend de nouvelles mesures ce vendredi. Elle annule notamment la fête de la musique qui devait se tenir le 21 septembre, au parc de Bourgogne dans le quartier des Couronneries. Les artistes initialement programmés seront rétribués, précise la municipalité. Une décision qui ne surprend guère, quelques jours après l'annulation de l'édition Sors ta bouée du festival Au Fil du Son et des Journées européennes du patrimoine à la préfecture et au Département. A noter aussi l'annulation des animations prévues par Grand Poitiers pour la Semaine européenne du développement durable.

Le passage de la Vienne en zone de circulation active entraîne aussi la réactivation de la cellule Covid au sein de la municipalité. A compter de la semaine prochaine, la Ville de Poitiers mettra à disposition des parents d'élèves et des personnels d'école des outils de communication pour les informer de la marche à suivre en cas de fermeture de classe. Enfin, elle assure la coordination de divers acteurs de la prévention (Ekinox, police municipale, médiateurs) afin de faire respecter les règles sanitaires dans un contexte de rentrée étudiante.

Rappelons qu'hier l'Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine a classé la Vienne dans la liste des départements en vulnérabilité élevée, au même titre que la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques. La préfète de la Vienne Chantal Castelnot devrait bientôt prendre de nouvelles mesures pour tenter de limiter la circulation du virus. Elle a déjà, par décret, rendu obligatoire le masque sur les marchés, brocantes et aux abords des écoles, collèges, lycées et des établissements d'enseignement supérieur.

Publicité

À lire aussi ...