Steve Henot

Le7.info

Sa saison aura été difficile jusqu'au bout. Dimanche soir, Simon Pagenaud a terminé 17e du Grand Prix de Monterey, la dernière épreuve du championnat IndyCar. « On a eu un bon début de course, mais malheureusement Ericsson nous a poussés hors de la piste et on a perdu plusieurs positions, explique-t-il. Ensuite nous avons eu du mal à revenir, ce qui est un peu dommage. (...) On va avoir beaucoup de travail cet hiver pour améliorer la voiture. On a un bon rythme en qualification, mais nous allons devoir travailler sur notre rythme en course ainsi que sur la dégradation des pneus. » Pour sa première saison avec le team Meyer Shank Racing, le pilote montmorillonnais est resté loin de ses standards avec une 15e place au classement général et seulement un podium, décroché au GP d'Indianapolis. C'est l'Australien Will Power qui remporte cette année l'IndyCar -le deuxième sacre de sa carrière- après avoir battu le record de pole positions (68) de Mario Andretti, à Laguna Seca.

Publicité

À lire aussi ...