Coeur d'Agglo: Puygarreau fait peau neuve

L'ouverture des jardins de Puygarreau est annoncée pour la fin 2012. La première phase des travaux a débuté, lundi, par la déconstruction de trois bâtisses.

Antoine Decourt

Le7.info

Les travaux de « Cœur d'Agglo » poursuivent leur petit bonhomme de chemin. En début de semaine, la rénovation de la rue Puygarreau a été entreprise. La déconstruction des habitations des 9, 11 et 11 bis a donné le coup d'envoi d'un chantier colossal.
A terme, c'est-à-dire d'ici à la fin 2012, un jardin public viendra égayer l'arrière-cour de l'hôtel de ville. En attendant de déambuler dans un espace proche du « sous-bois », les Poitevins devront patienter. Trois mois de démolition sont prévus. « Le temps imparti peut paraître un peu long, explique Yves Pétard, chargé de projet à la Ville de Poitiers. Mais nous veillons à éviter les nuisances telles que la poussière et le bruit (...) De même, un ingénieur du patrimoine scrute les moindres recoins de ces bâtisses construites dans les années 50 pour recueillir les pièces à conserver. »
Suivra, dans le courant de l'été, une phase de diagnostic menée par les archéologues de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles). « Nous savons que la présence du mur d'enceinte du village médiéval est possible dans ce sol, ajoute le coordinateur des travaux de « Cœur d'Agglo ».
Les travaux de rénovation de l'« hôtel communautaire », au 7 de la rue Puygarreau, pourront au-delà débuter. « Respectant la mémoire des matériaux, la ligne architecturale sera résolument moderne », entonne Yves Pétard pour décrire les futurs locaux de « Grand Poitiers ». Adjacents à ce bâtiment, les très attendus jardins de Puygarreau s'étaleront sur un peu plus de 1500 m2. Le gazon pointera aux abonnés absents, mais les aménageurs annoncent la reconstitution d'un « sous-bois » en plein cœur de ville...
 

Publicité

À lire aussi ...